Pensée du jour : “Consumers are now consulting an average of 10.7 sources when making a buying decision – double the rate of 2010.”

Toutes nos expériences personnelles le prouvent… surtout en cette période de Noël !

Je suis a la recherche d’une “liseuse” – le terme n’est pas très beau mais bon explicite… Mon processus d’achat n’a jamais été aussi long et pourtant je suis d’une nature assez impulsive sur les achats plaisirs. Depuis notre arrivée a Hong Kong, je suis assez frustrée de ne pas avoir ma Fnac Montparnasse a portée de main pour assouvir ma soif de lire, donc je suis passée au Kindle sur Iphone, ce qui est relativement concluant : Ok l’expérience Oneclick sur Amazon est très plaisante, je me ruine :0 mais la lecture sur Iphone n’est pas optimum.
Bref, tablette OU kindle mon cœur balance et finis par se poser sur le Kindle Fire – car finalement je ne recherche pas une tablette – après avoir :

  • demander a mon entourage leur avis
  • lu toutes les reviews en ligne sur le sujet
  • chercher des commentaires clients (des vrais pas des blogguers/journalistes…)
  • comparer (d’ailleurs, et c’est un autre sujet mais certains e-commercant n’ont toujours pas compris que les features c’est bien mais les bénéfices clients c’est pas mal non plus car certains consommateurs ont besoin de ressentir le produit, de rêver et d’autres de comparer des chiffres…)
  • redemander a mon entourage leur avis
  • chercher des vidéos en ligne…

Et je pense qu’Amazon a gagne ce fameux ZMOT :

WINNING THE
ZERO MOMENT OF TRUTH

car présent a chaque étape de mes recherches : je pense que chaque canal d’acquisition y est passée : SEM, SEO, retargeting, social media, emailing, bouche a oreille, mobile…

La conscience de ce cheminement ne m’est venu que sous le coup du hasard en essayant d’étudier l’apport de l’outil Multi Channel de Google Analytics qui pour le coup répond completement a ce brouillard que le responsable online marketing pouvait essayer de démêler avant : cette fonctionnalité permet de comprendre par quels canaux passent le prospect avant de se décider, le marketeur peut ainsi optimiser sa présence online et en prenant en compte le fait que les sources se multiplient & diversifient : il est crucial d’être visible partout !

3 thoughts on “Pensée du jour : “Consumers are now consulting an average of 10.7 sources when making a buying decision – double the rate of 2010.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.